Amayes Hadjadj avait à peine 7 ans quand sa mère, l’ancienne journaliste de l’ENTV Farida BESSA, s’est réfugiée avec lui pendant 5 ans en Belgique où elle avait obtenu le statut d’apatride en 1994 pour elle, pour son ex-mari, Belkacem Hadjadj et leur fils Amayes.

Amayes a aujourd’hui 32 ans et travaille comme Broker à la prestigieuse banque américaine citi bank, située en plein cœur de Londres dans son imposante tour au Canada Square.

A citi bank, le fils de l’ancienne chargée de communication des Bouteflika, occupe le poste de chef de la division MENA, Middle East and North Africa, une position clé qui lui permet de vendre divers services financiers aux particuliers, aux sociétés et même aux gouvernements.

S’agissant de l’Algérie, l’argent de la mafia algérienne, transitait par la citi bank algeria et bien d’autres succursales de banques étrangères qui ont fleuri en Algérie depuis 1999.

Amayes Hadjadj est le commanditaire attitré de plusieurs clients notamment les frères BOUREFLIKA, les familles BESSA, HADDAD, KOUNINEF et beaucoup d’autres. Il les conseille et les aide à choisir les meilleurs placements bancaires. Il négocie pour eux des services auxiliaires tels que des produits financiers dérivés qui leur permettent d’acheter des obligations, des titres de participation, des devises, une manière de blanchir l’argent frais car en principe les banques d’investissements ne prennent pas des dépôts.

Amayes Hadjadj, a effectué son premier stage d’études en 2007 auprès de la CNEP en Algérie au temps où son oncle maternel Djamel BESSA en était le directeur général. En 2010, il rejoint la banque Platine à Paris pour un stage de trois mois avant de se voir octroyer le poste d’assistant broker chez HPC & OTCex, pour s’installer enfin définitivement et à ce jour, comme chef de la division MENA au siège londonien de la citi Bank.

Pour rappel, Farida BESSA a occupé le poste de chargée de communication à la présidence jusqu’en mars 2019 avant de prendre la fuite à Londres, à Dubaï ou ailleurs. Les sources actuelles ne sont pas encore suffisamment précises quant au pays où la mère d’Amayes Hadjadj a élu domicile.

CNP NEWS.

*Ces informations sont exclusives, la presse est autorisée de les reprendre à condition d’en citer la source.