Des sources très proches de Saïd Bouteflika ont indiqué avant-hier mardi que le Président algérien a perdu drastiquement de poids et qu’il ne pèse plus que 28 kilos malgré une alimentation par voie intraveineuse intensifiée.

Le président atteint par une mort cérébral intervenue peu avant la visite annulée de la chancelière allemande Angela Merkel le 20 février dernier, il est maintenu depuis cette date dans un coma artificiel dans une chambre hautement médicalisé à Zeralda.

Il est intubé afin de maintenir une assistance respiratoire par une sorte de machine qui prend le relais des poumons. La vie artificielle du Président Bouteflika est maintenue grâce à l’injection par voie intraveineuse d’hypnotiques mais depuis quelques semaines, l’alimentation par voie intraveineuse ne suffit plus pour assurer au Président un poids présentable, d’où l’idée soufflée à Saïd Bouteflika par un professeur allemand spécialisé en soins intensifs, de le nourrir par le moyen d’une sonde naso-gastrique très sophistiquée qui pourrait selon le professeur allemand maintenir encore le Président en vie pendant 6 mois et lui faire gagner un peu de poids.

Ce mode d’alimentation consiste à administrer un liquide nutritif en utilisant une sonde qui passe par le nez et qui descend jusqu’à l’estomac pour se positionner dans le duodénum.

La sonde proposée par le professeur allemand est encore plus sophistiquée, elle est plus fine et plus longue et son extrémité se positionne à l’intérieur du duodénum. La Président étant en mort cérébrale, ne peut absorber les aliments par le processus naturel (bouche, œsophage, estomac, intestin), le liquide nutritif est alors injecté directement dans le duodénum.

LES ALGÉRIENS S’INDIGNENT ET APPELLENT SAÏD BOUTEFLIKA À CESSER DE TORTURER LEUR PRÉSIDENT

Depuis la publication d’un article sur CNP NEWS et le journal allemand Der Spiegel, notamment, qui ont informé de la mort cérébrale du président, les langues se sont déliées. Les réseaux sociaux s’enflamment et dans un élan de solidarité et de soutien au Président Bouteflika, les Algériens adjurent Saïd Bouteflika, le frère cadet et conseiller du Président de craindre Dieu et cesser de torturer le Président de la République et le laisser mourir en paix et dans la dignité si telle est la volonté de Dieu.

NOUS SOMMES UN PEUPLE MUSULMAN, NOUS NE POUVONS ALLER À L’ENCONTRE DE LA VOLONTÉ DU GRAND PUISSANT

« Nous sommes des musulmans, nous croyons et acceptons ce que Dieu nous réserve. Nous voulons à notre Président la santé et le bien-être et une très longue vie, mais il a le droit à la dignité et à l’honneur, et s’il est mourant, s’il souffre, s’il est comme disent certains médias, il est en mort cérébral et maintenu artificiellement en vie, qu’ils le laissent partir car Dieu est misécordieux. Nous implorons sa famille de faire pression sur Said pour cesser de torturer le Président », confiera entre autre un jeune enseignant, au correspondant de cnp news à Djelfa qui a par ailleurs souhaiter ne pas être filmé ni dire son identité, «Je suis un simple enseignant dans une école primaire bien que je détiens un Master, mais je suis satisfait de ce que Dieu le Tout Puissant m’a donné. Je voudrais juste que mon Président cesse de souffrir. »

NOUS SOMMES FIERS DE NOS OFFICIERS ET DE NOS SOLDATS, ILS NOUS DÉFENDRONS ET PROTÉGERONS NOTRE PAYS

A ceux qui tentent de faire peur au peuple de l’hypothétique embrasement de l’Algérie sans les Bouteflika, les Algériens n’en ont cure. Ils sont fiers de leurs officiers et leurs soldats. Ils font confiance à leur institution militaire. L’Armée Nationale Populaire est une émanation du peuple et garante de l’intégrité du pays et de la protection de ses frontières. Les Algériens ne croient à aucune propagande malsaine lancée depuis Londres, Paris ou Rabat.

Le peuple Algérien est plus mûr et plus conscient grâce ou à cause d’une décennie sombre durant laquelle le terrorisme a massacré plus de 200.000 algériens. Le peuple Algérien, tout le peuple sans exclusive, aspire à une transition démocratique pacifique au travers des élections anticipées sous la houlette d’hommes et de femmes intègres, honnêtes et responsables.

CNPNEWS.