FAKE NEWS!

Le journal « Algérie patriotique » appartenant à Lotfi NEZZAR va bientôt, contraint et forcé,  révéler une vérité fracassante: Layla Haddad est bel et bien la fille cachée du général à la retraite, Khaled Nezzar. Elle est issue d’un premier mariage de Khaled NEZZAR avec une fille d’un Bédouin arabe originaire d’ADAMMAM, en Arabie Saoudite. Il l’aurait rencontré à BECHAR  lors de sa mutation dans cette région.

C’était à la demande de sa mère que Layla Haddad a tenu secret, jusque là, cette affaire familiale mais a décidé de l’ébruiter après de violentes altercations avec son demi-frère Lotfi qui lui refuse systématiquement la possibilité de discuter de la question d’héritage, et les menaces de part et d’autre sont devenues leur seul moyen de dialogue.

Il faut savoir que ce secret de famille devait être bien gardé jusqu’au décès des parents des deux protagonistes. Or, la mère de Layla Haddad et le père de Lotfi sont toujours en vie; En revanche, la mère de Lotfi et le père adoptif de Layla sont tous deux déjà morts.

C’est en principe à titre posthume que Layla et ses demi-frères et demi-sœurs, devraient procéder au partage des biens de leur père le général à la retraite mais les querelles violentes entre les aînés de Khaled NEZZAR ont précipité cet état de fait et c’est Layla qui a décidé de porter cette affaire devant les tribunaux compétents, ce qui a mis le feu aux poudres et depuis,  rien ne va plus dans cette famille tristement célèbre.

Samir B.

FAKE NEWS!