Le journaliste au quotidien francophone algérien, Meziane Abane, a révélé hier que sa famille et lui-même ont été menacés de mort avec des armes

C’est son employeur, El watan qui a publié hier cette information :

Dans un post qui vaut son pesant de danger sur la presse indépendante, Meziane Abane, journaliste à El Watan, vient de révéler que sa famille et lui ont été menacés de mort avec des armes.

« Moi, Meziane Abane, journaliste pour El Watan, et ma famille, sommes menacés. L’affaire est très très sérieuse et remonte à vendredi dernier. « Ils » ont osé utiliser les armes quand ils ont cherché à faire peur au, si je reprend bien leurs mots « journaliste Meziane Abane ». J’attends la procédure, l’aval de mon journal et celui de mon avocat pour rendre l’affaire publique. Pour l’instant, je ne peux faire d’autres commentaires », a-t-il alerté sur son compte facebook dans la soirée de lundi. »