Il est des moments où le meilleur journaliste du monde, peut regarder impuissant une feuille blanche sans pouvoir y coucher un seul mot. Quand l’émotion dépasse le journaliste, les paroles d’une chanson politique prennent toute la place. L’écriture cède… elle devient obsolète.

Sont aussi devenus obsolètes les canons de Lotfi DK ! A présent, il attaque sa cible avec un multi -missile à partir de sa nouvelle plate-forme de tir à la foi terrestre, aérienne et maritime.

Dans sa nouvelle chanson, SOLTA HAGARA, POUVOIR INJUSTE, le rappeur dénonce violemment le pouvoir algérien en place :

رئيس مشلول، خوه مهبول، السعيد كحداد سرّاق، أويحيى سرقت بلادك وبنيت شركات لولادك و مرتك…الجنيرال خايف من سلطة هجّالة…

Traduit mot à mot :

« Un président handicapé, un frère malade mental, …comme Haddad, Saïd est un voleur…Ouyahia tu as volé ton pays, tu as créé des sociétés à tes enfants et ta femme……..Le Général qui craint le pouvoir veuf ».   

La nouvelle chanson de Lotfi DK, SOLTA HAGARA, a réveillé hier soir chez les Algériens la frustration, l’impuissance, le sentiment de défense, d’urgence à tel enseigne que la réactivité des internautes a été instantanée. Quelques heures, après le téléchargement de la chanson sur le You Tube officiel de Lotfi DK, ont suffi pour voir s’envoler le nombre de vues et de partages. On en compte déjà plusieurs centaines de milliers de vues.

Lotfi DK, de son vrai nom Lotfi Belamri est ingénieur d’état en géologie de formation, il s’est converti à la chanson rap par défaut. L’homme de 43 ans s’est exilé récemment en France et a juré ne plus remettre le pied en Algérie jusqu’au départ du régime actuel.

CNP NEWS.

VIDEO, lien officiel : https://www.youtube.com/watch?v=kfy4_CPiSmU