C’est d’abord l’APS qui a annoncé ce matin très tôt, la proclamation de Tlemcen, émirat autonome suivant un communiqué de la présidence. Puis, c’est le journal officiel qui a confirmé sa validation, via un décret présidentiel. Tlemcen a désormais le statut d’un Émirat et en même temps capitale du même Émirat.

Sans perdre une seconde, Saïd Bouteflika s’est autoproclamé Emir de l’État de Tlemcen. Il a nommé Mourad Medelci premier ministre et il l’a instruit pour composer son gouvernement dans les plus brefs délais. En voici la liste:

Composition du gouvernement de l’Émirat autonome de Tlemcen

Mourad Medelci, premier ministre

Abdelghani Bouteflika, ministre de la justice,

Mohamed Messahel, ministre chargé des relations avec le Maroc

Nacer Bouteflika, ministre de la formation professionnelle

Abdelghani Mehal, ministre de la défense

Nouria Benghebrit, ministre de l’éducation et des langues dialectales

Chakib khelil, ministre des finances

Dahou Ould Kablia, ministre de l’intérieur

Djamel Ould Abbes, ministre de la santé

Tayeb Belaiz, ministre chargé de la diaspora tlemcénienne

Abdelhamid Temmar, ministre de l’industrie,

Amar Tou, ministre des transports

Tayeb Louh, ministre du travail,

Abdallah Khanafou, ministre de la culture

(N’ayant pas encore sous la main un tlémcénien expérimenté, Son altesse Saïd a décidé que le ministère des affaires étrangères relève, pour l’instant, du gouvernement central.)

En apprenant cette nouvelle, le général Ahmed Gaid – Salah, s’est exclamé : « Heureusement que le 1er avril ne dure qu’un jour ! Et heureusement que cette enclave ne possède aucune sortie directe vers la mer, autrement, nos côtes se seraient vidées de tous les poissons. »

CNPNEWS 🙂