Le président des Etats-Unis, Donald Trump, devrait signer des ordres exécutifs à partir d’aujourd’hui mercredi, incluant une interdiction temporaire de la plupart des réfugiés et une suspension des visas pour les citoyens syriens et six autres pays du Moyen-Orient et d’Afrique : Libye, l’Irak, le Yémen, l’Iran, la Somalie et le Soudan. L’Algérie n’est pas encore en ligne de mire mais les conditions déjà très draconiennes pour l’octroi de visas seront encore renforcées.

Il n’a pas épargné les mexicains, Trump fera ce qu’il a promis lors de sa campagne électorale, Les mesures de sécurité à la frontière comprennent probablement la construction d’un mur frontalier avec le Mexique et d’autres mesures visant à réduire le nombre d’immigrants clandestins vivant aux États-Unis seront aussi mises en application.

Les mesures prises par le Président américain seront terribles pour les réfugiés qui ont besoin d’aide humanitaire urgente mais Trump n’en a cure, il considère que ses mesures sont nécessaires pour protéger les Américains contre les attaques djihadistes.

Aucun pays musulman ou arabe n’a encore réagi officiellement.

CNP NEWS.