Selon le site internet américain « Consortium News », l’Arabie Saoudite a fait don de 16 milliards de dollars à Israël sur une période de deux ans et demi, pour soutenir les projets de colonisation dans les territoires palestiniens occupés.

Robert Parry, le rédacteur en chef du site, a affirmé que sa source est digne de foi et très proche de la CIA, il a précisé que les sommes versées par l’Arabie Saoudite sur le compte d’Israël ont été dépensées dans des projets publics, tels que la construction des colonies de peuplement sioniste en Cisjordanie.

Le site américain a rappelé que l’Arabie Saoudite et Israël ont fait front afin de destituer le Président égyptien Mohamed Morsi. Au Caire, Riyad soutenait inconditionnellement le Maréchal Abdelfattah Al-Sissi, et à Washington, Tel Aviv empêchait toute réaction hostile au coup d’État contre le président égyptien élu démocratiquement. « C’est grâce aux pétrodollars de l’Arabie saoudite que Benjamin Netanyahu est arrivé à défier Barack Obama et à pousser des congressistes et des responsables américains à entraver les négociations nucléaires avec l’Iran. », a expliqué Robert Parry.

Le rapprochement contre-nature entre Israël et l’Arabie Saoudite s’est concrétisé dans le but de barrer la route à leur ennemi commun, l’Iran. Pour l’Arabie Saoudite, « le croissant chiite » est un danger extrême pour le leadership sunnite dans la région et pour Israël, le développement de l’arme nucléaire par l’Iran est un projet qui vise à railler Israël de la carte.

CNP NEWS

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

+ 15 = 18