Dans un communiqué adressé aujourd’hui aux médias, le parti de l’opposition Talaie El Houriyet qui vient de souffler sa première bougie, considère que le dernier remaniement ministériel est dépourvu de sens dans un gouvernement qui ne gouverne plus mais gère le statu quo. Pour le parti d’Ali BENFLIS, la vacance du pouvoir au sommet de l’État a profondément anesthésié toute vie institutionnelle en Algérie. »Les gouvernements qui se sont succédé ne sont que le bras exécutif d’un système politique qui porte lui-même la responsabilité de l’ensemble de ces échecs » renchérit le parti tout en affirmant que comme les gouvernements précédents, le gouvernement remanié n’a ni crédibilité, ni légitimité aux yeux du peuple.

CNP NEWS