Zinedine Zidane, le jeune entraîneur du Real Madrid, n’en revenait toujours pas après la rencontre, après que son club a remporté la 11e Ligue des Champions de son histoire. «  Ancelotti me disait qu’il espérait que je puisse la soulever en tant que coach principal (il était l’adjoint d’Ancelotti au Real lors de la dernière victoire en 2014). Et il avait raison, la joie est énorme  », a-t-il réagi sur beIN Sport, alors que le Français est en poste au Real depuis janvier.

«  Je suis vidé, mais ce n’est que du positif, quand vous réalisez ce qu’on a réalisé toute la saison, ça veut dire qu’on a bien travaillé, que le message est passé, que les joueurs m’ont suivi, que je les ai suivis et c’est comme ça qu’on a réussi à gagner cette Ligue des Champions  », a encore dit Zidane, vainqueur de la C1 comme joueur en 2002, avec le Real déjà.

«  J’ai gagné ici la Ligue des Champions comme joueur, comme adjoint et maintenant comme entraîneur. Je suis si fier de faire partie de cette grande maison. C’est le club de ma vie, qui m’a fait grand  », a-t-il insisté, se déclarant être « heureux, heureux, heureux  ».

«  Ce n’est jamais facile de gagner la Ligue des champions, mais on a travaillé, on a lutté. Nous avons souffert physiquement, mais c’était normal, et mentalement, il y avait aussi beaucoup de pression. Mais gagner la C1, ça signifie tant pour les joueurs, le public, l’institution  ».

«  J’en ai rêvé quand je suis arrivé, on a lutté jusqu’à la dernière minute, jusqu’aux penalties, et je suis heureux pour tout le monde  », a conclu le technicien français.