Toutes les chaînes privées, une cinquantaine en tout, seront fermées par le gouvernement. La décision a été prise et sera exécutée à partir de la semaine prochaine. Les chaînes privées seront déconnectées le temps qu’elles se conforment au nouveau cahier des charges qui sera rendu public dans une semaine. La nouvelle Autorité de régulation aura à étudier le dossier de chaque chaine. Seules Dzair TV, Ennahar TV, El Djazairia et Echourouk TV continueront à émettre parce qu’elles sont accréditées depuis 2013. La balle est dans le camp des personnels, techniciens et journalistes de toutes les chaînes…pour éviter l’écran noir d’une manière professionnelle et respectueuse des règles et de la loi. Les chaînes privées sont un acquis pour tous les algériens. Il faut également penser à la chaîne de production qui s’est créée autour de ces chaînes et aux postes d’emploi. Aussi, l’Autorité de régulation dit-elle être installée rapidement pour étudier et avaliser les dossiers tout aussi rapidement pour permettre aux gens de continuer à travailler dans la transparence, la diversité et la pluralité.

Source : Fayçal Métaoui, El Watan