Le bureau de Saïd BOUTEFLIKA est de plus en plus désert. Les absences longues et répétées du frère conseiller ont éveillé les soupçons de son entourage amical et professionnel mais aussi celui de certains membres du Département des Renseignements Spéciaux, DRS, qui ne sont jamais très loin de l’imposant palais d’El Mouradia.

Désormais, quand le benjamin de ses nombreux frères et sœurs, fait irruption dans son service, ce n’est plus pour longtemps. Quand il entre dans ses bureaux, c’est souvent pour squatter l’arrière chambre où se trouvent notamment ses toilettes privées. Des problèmes gastriques l’indisposent fréquemment.

Tantôt préoccupés, tantôt interrogatifs, ses personnels y compris sa garde rapprochée sont surtout stupéfaits devant l’humeur versatile de leur patron. Saïd Bouteflika est parfois comme par son habitude, autoritaire, rabaissant, humiliant, et parfois peu bavard et moins regardant. Il est de même pour son apparence physique qui connait un véritable effet yoyo ces derniers mois. Et son visage parfois tuméfié aux rides bien marquées, parfois gonflé et lisse comme s’il venait de subir un lifting.

Saïd Bouteflika ne peut plus cacher sa maladie                      

L’homme le plus détesté des Algériens est atteint d’un cancer du pancréas localement avancé. Cette information a été vérifiée par le correspondant de CNP news auprès de deux sources concordantes. Le personnage tristement célèbre subit depuis quelques mois un traitement aux corticoïdes couplé de séances de chimiothérapie.

Les prises de tête avec sa directrice de communication ne sont plus qu’un mauvais souvenir. Farida BESSA, une femme au caractère très trompé et la langue rarement dans la poche serait est à la fois inquiète pour son poste et la richesse amassée illicitement et à la fois soulagée de ne plus devoir ménager un véritable tyran. « Elle ne sait plus si elle doit s’en réjouir ou pleurer » lance une employée de la présidence à un membre du protocole.

L’Algérie fermera-t-elle enfin la page la plus sombre de son histoire ?

Le presque secret de polichinelle nous a permis de savoir que c’est à la clinique de Genolier, située à 30 km de Genève dans la commune de Genolier du canton de Vaud, que Saïd BOUTEFLIKA a choisi de recevoir son traitement et son suivi médical. Quand nous avons pris contact avec le service de cancérologie de la clinique afin d’obtenir d’amples renseignements sur la maladie de Saïd Bouteflika, la réponse était prévisible, le serment d’Hippocrate oblige de garder le secret médical en toutes circonstances. Nous ne saurons pas davantage sur les détails de la maladie de Saïd BOUTEFLIKA mais si cette information se confirme, l’Algérie fermera-t-elle la page la plus sombre de son histoire ?

La maladie n’empêchera pas Saïd Bouteflika de continuer de défier le Général de Corps d’armée, chef d’état-major Ahmed GAID-SALAH

Les lourds traitements que subit Saïd BOUTEFLIKA ne semblent pas l’empêcher de défier Ahmed GAID-SALAH pour tenter de mettre son plan machiavélique à exécution, celui de déposer son propre frère et de mettre en lieu et place l’ancien ministre de l’énergie et des mines Chakib KHELIL. Selon nos informations, Saïd BOUTEFLIKA aurait dépêché en catimini Chakib KHELIL à Oran chez le Général – major Saïd Bey pour discuter des modalités d’un deal qui consisterait à enclencher une situation de « Win-Win » entre les deux hommes : Contre le soutien de Saïd BEY, Saïd BOUTEFLIKA poussera Ahmed GAID-SALAH à la retraite, élèvera Saïd BEY au grade de Général de Corps d’armée et installera Chakib KHELIL à El Mouradia. Une opération qui maintiendra dans l’impunité totale Saïd BOUTEFLKA et son complice Chakib KHELIL dans l’affaire de Saipem notamment.
Mohamed B.

34 Commentaires

  1. Le départ des boutef fermera la porte d’une sombre époque de l’Algérie mais ouvrira sur elles les portes de l’enfer… Qui vivra verra

  2. Karoun , et les uatres : ce n’est meme pas question « entre le pire ou le mal  » on est deja dans le pire donc vivement que ce chapitre se ferme que ça soit le pire qui arrive , le peuple algerien merittent plus … peut etre qu’en fin , ils vont réagir …. au diabloe ce régime !

  3. من قال هلك الناس فهو أهلكهم
    Les champions du monde des commentaires, quant aux actes rabbi ijib , nous vivons dans une Algerie de merde serte, mais on garde espoir … Restez là où vous êtes en Europe « les spectateurs « 

    • Tu te trompes mon vieux nous ne sommes pas spectateurs nous tenons à notre pays cesser d’être défaitiste c’est avec nous que l’Algérie se relèvera

    • toi mon gars tu es hors sujet, et tu n’as rien compris, ça justifie très bien l’état a laquelle l’Algérie est réduite. Dieu merci y a encore des gens conscients, et éveillée qui ne dorent pas sur leurs deux oreilles. tu crois que c’est en vivant sur le sol algérien que l’Algérie ira mieux ? vivre ailleurs ne veut pas dire forcément qu’ils sont traitres ou haïssent l’Algérie, ils sont peut être plus citoyen que toi, parce que l’Algérie ils la voient d’un autre angle plus large et plus grand dans tout sa splendeur, et voient tout les problèmes, pendant que toi tu dit hamdoulilah a tout et tu applaudit ceux qui la volent, la baisse, et la réduite a néant.

  4. Tout ce qui trahis une partie surtouts. L’Algérie. Qui as souffrir avec une indépendance. D’un million et demi martyrs.et de trahir tout ces hommes. Tombé. Au chant d’honneur pour qu’elle. Soit libres aujourdhui ils sont pires. Que le collons. Français .vous aler payée. Alakhjab la confiance de chouhada dan la vie et devant dieu alakhhabes

  5. Ce que vous ne voulez pas realiser c’est qu’en ce moment tout fait croire qu’on veut pousser le peuple a la revolte,au soulèvement!oui comme si on cherche a pousser le peuple a bout.a ce moment-là il y’aura mainte et une raison pour faire intervenir les forces extérieurs,oui de cette façon tous ces mafieux pourront enfin se pavaner dans la lâcheté et le luxe au delà des frontières pour satisfaire leurs maitres pendant que l’algerie se fera subira des viols colletifs!!mon dieu qu’a-t–on fait de notre algerie cherie!!!

  6. Remarque importante:
    Personne ne doit se réjouir de la maladie ou de la mort de l’autre car personne n’est à l’abri de la maladie ou de la mort. Si le destin des BOUTEFLIKA a été de prendre le pouvoir par la force puis le rendre par la maladie, c’est une volonté d’Allah. LUI SEUL PEUT DONNER, LUI SEUL PEUT REPRENDRE. Nous, notre devoir est d’informer selon les règles les plus strictes.

    • Dors, dors, Voila le genre de discours et de mentalité qui ont bien fait de l’algerie ce qu’elle est: un enfer. La volonté d’allah sur laquelle tu reposes la situation d’un pays aux abois, facilite bien des chose a ceux-la meme qui veulent que ce pays sombre dans le chaos. Allah, el maktoube, l’ignorance, la stupidité, l’obscurantisme, le jem’enfoutisme, voila de qui fait du citoyen un croyant, un sujet qui encaisse sans reagir… la religion, l’opium du peuple.

  7. RENDRE A CESAR CELUI QUI LUI APPARTIENT ?, JE CONFIRME LES DIRES DE MR ZARBI CELUI QUI A TRAHIE LA AMANA LE SERMENT DES VALEUREUX CHOUHADAS MORT POUR UNE ALGERIE LIBRE POURRIRA COMME UN CHAROGNARD , C’EST UNE QUESTION DE TEMPS NE CE PAS BRUTUS TA FIN ET PROCHE ,ALORS ALLEZ Y VOUS CONFESSEZ AVANT QU’IL SOT TROP TARD DIEU EST GRAND SA MALEDICTION S’ABATTRA SUR VOUS COMME UNE GUILLOTINE ?. NO COMMENT

  8. A entendre les commentaires, Allah n’existe pas et les hommes décident entre eux comme ils veulent ! C’est Dieu qui décide d’ ouvrir ou de fermer les portes de l’Enfer ya Karoun. Boumedienne est mort, Ben Bella est mort, Chadli est mort …. l’ Algérie est toujours vivante.

    • les algeriens devraient commencer a croire en l avenir et en leur pays…arretez d etre des victimes et balayer devant vos portes….

  9. qu’il crève et son frère avec, il s’accroche tellement au koursi que dieu lui en a donné un avec des roue, c’est la copie d’une momie et il s’accroche encore.

  10. À mon avis c le moment à monsieur le président BOUTEFLIKA rabi itewel fi 3mrou de demander le pardon à tous les algérien et allez se reposer et demander à dieu de lui pardonner il à donner toute sa vie pour que vive l’algérie rabi itewel fi 3mrek ya banane

  11. moi, j’ai prédit cette situation dans le bled depuis les année 80 (le temps ou en achète un kilo de café avec un marteau,vente concomitante ou pour l’achat d’un frigidaire il faut t’inscrire sur une liste) alors j’ai décidé de quitter ce bled coûte que coûte , alors comment j’ai fait, depuis 1987 à ce jour j’économise le tiers de mon salaire en devise (franc puis en euros) depuis l’avènement de l’euro j’ai ouvert un compte en France lors de mon voyage la bas ensuite j’ai vendu ma parcelle de terrain ici au coût de 400.000 euro alors j’ai pu acheter une maison avec un terrain de 1100 m2 à fontainebleaux pour la somme de 700.000 euro, ensuite j’ai réussi à envoyez mes 2 filles mon fils et leurs maman au bouts de 05 ans ils sont leurs cartes de séjours et moi un visas de 05 ans m’a été accorder, maintenant je songe à acheter encore une maison en Espagne et l’autre en suisse (malgré c’est difficile) pour les non résident. tous sa a la sueur de mon front tous seul je n’ai reçu l’aide de personne sauf du bon dieu (donc tous ce qui ce passe ici ne me concerne ni de près ni de loin) fgheghkone comme en dit en Kabyle

LAISSER UN COMMENTAIRE

28 + = 29